Aller au contenu

Acek


ARTRASTA-2015-PAINTER-ACEK
Acek

Tout commença dans un terrain abandonné, alors que l’aérosol flattait mes narines; cette odeur et ce « psshhh » caractéristiques au vandalisme. Ce sentiment de vivre. Après tant d’années à dessiner, il fallait bien que la peinture teinte cette expérience humaine! Ce ne fut pas bien long avant que les billes de milliers de bombes aérosols fracassèrent le silence de la nuit, signe qu’elles n’avaient plus de matière à mélanger…

Et que mon travail était accompli.

Vivre dans l’ombre est un chemin honorable. L’anonymat ajoute au personnage. Sans pensée pour les dommages mais réfléchissant au meilleur endroit pour les commettre. Cette doctrine fut instaurée il y a longtemps et a forgé ma démarche présente.

On peut donc dire que la ville a créé un monstre et l’école lui a montré comment professionaliser sa démarche. Marqué d’un DEC en Arts Visuels et d’un lourd passé illégal, je suis enfin prêt à créer…

Et détruire.

« Aweye, keep six pendant que j’hit le spot gros. » Pour voir mon travail, visitez mon site web.
Texte par Acek